Perle brillante à la frontière du pays : les villageois du canton de Mama augmentent les revenus par l'industrie touristique

Publié le 2020-08-31 à 11:16  |  China Tibet Online

Une fois au Tibet, le monde entier semble s'éclairer tout à coup。 

C'est un long voyage de Lhassa à Shannan. En voiture sur la route ici, on peut voir les fleurs et les herbes sauvages pousser librement, « les collines vertes et les nuages bougent au gré, la terre s'étend au loin, le long de fleuves ».

Dans les hautes montagnes au profond, une série de bâtiments rangés et aux caractéristiques ethniques Monpa apparaissent。 C'est le village démonstratif d'un milieu aisé et d'une civilisation écologique à la frontière Mama à Shannan。

Le village démonstratif d'un milieu aisé et d'une civilisation écologique à la frontière Mama à Shannan a été achevé et mis en service en 2015, avec au total 62 maisons privées construites。 Après l'achèvement du village, le comité du Parti et le gouvernement du canton ont motivé les locaux pour ouvrir 4 fermes touristiques, 5 restaurants, 5 salons de thé, 5 magasins et 5 points de vente de produits caractéristiques ethniques。

A l'heure actuelle, le milieu de vie du canton de Mama a été grandement amélioré : l'alimentation en eau potable, l'établissement de toilettes publiques, l'accès au réseau, la réfection des routes et la séparation du logement des humains et des animaux。 Le village a été classé « Beau village de loisirs de Chine » et « Village clé du tourisme rural national » par le ministère de l'Agriculture et des Affaires rurales et le ministère de la Culture et du Tourisme。 

Drolma tricote à la maison une paire de taies d'oreiller roses avec du fil de laine, qui pourrait se vendre 400 yuans。

En 2015, le gouvernement local a aidé chaque ménage à acheter des installations et des équipements de ferme touristique, y compris lits, téléviseurs et armoires de télévision。 « J'ai 8 chambres chez moi et peux accueillir 16 personnes。 » Drolma a commencer à ouvrir la ferme en 2015。 Il y a des spécialités locales au premier étage, et par hasard, elle offre aux clients du thé sucré et du riz couvert de plats。 

« Mai à octobre est la haute saison chaque année. Parfois, ma maison est pleine de touristes-clients et je vais recommander aux clients mes voisins. Lorsque les clients viennent, on les emmène vers des attractions à proximité telles que la vallée du Loup. » Drolma a déclaré que sa famille peut gagner plus de 100 000 yuans par an en gérant la ferme et en fabriquant de l'artisanat. 

Le 29 juillet dernier, Losang Qunzong a déménagé dans le village. Récemment, elle s'occupe de nettoyer sa nouvelle maison. 

« Je prévois d'ouvrir une maison de thé en bas et une auberge à l'étage. » Avant le déménagement, la source de revenus de la famille de Losang Qunzong reposait principalement sur son mari qui travaillait à l'extérieur pour plus de 20 000 yuans par an. 

« J'espère que la vie ira de mieux en mieux ! » A propos de l'avenir, Losang Qunzong espère gérer un salon de thé et une auberge propres à elle. 

Après l'achèvement du village de démonstration aisé de la civilisation écologique à la frontière Mama, le revenu annuel d'une ferme le plus élevé peut atteindre 100 000 yuans, et le plus bas est de 10 000 yuans。 En 2019, les revenus touristiques du village ont atteint 1,137 millions de yuans。 La construction du village de démonstration aisé a créé de bonnes conditions pour la réduction de la pauvreté et le développement global de l'industrie du tourisme du canton de Mama。

(Rédactrice : Lucie ZHOU) 

秒速飞艇平台 秒速飞艇可以做假吗 福建11选5开奖 福建11选5开奖 电玩棋牌 福建11选5开户 秒速快三计划 千禧彩票注册 亚洲彩票 荣鼎彩